Genève - L'Observatoire Euro-Med pour les droits de l'Homme a accepté de coopérer avec l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) sur une campagne de sensibilisation chez les personnes vivant dans des régions opprimées et déchirées par les conflits, sur les dangers de l'évasion illégale vers d'autres pays.

Au cours des six dernières années, la migration hors des circuits légaux a considérablement augmenté et, par conséquent, des milliers de personnes ont perdu la vie, ont eu leurs biens volés et ont été victimes de multiples formes d'exploitation.

Lors de la réunion au bureau de Genève de l'OIM, les deux organisations ont convenu de la nécessité de travailler de manière préventive pour traiter les causes profondes de l'envie de fuir et protéger les droits humains individuels.

Euro-Med a également exploré les moyens possibles d’aider l'OIM dans son travail avec l'enquête italienne de plusieurs naufrages de bateaux, afin d'apprendre le sort de centaines de migrants disparus.