Euro-Med Monitor in Syrie

Après le déclenchement de la guerre civile en Syrie en 2011, le conflit armé s'est intensifié à mesure que le gouvernement intensifiait ses attaques et commençait à utiliser des armes de plus en plus meurtrières et aveugles, aboutissant à des attaques d'armes chimiques. Les forces gouvernementales et les milices progouvernementales continuent également à torturer les détenus et à commettre des exécutions. La propagation et l'intensification des combats ont conduit à une crise humanitaire grave avec des millions de personnes déplacées à l'intérieur du pays, ou cherchant refuge dans les pays voisins. Toutes les parties impliquées dans les combats étaient responsables des violations généralisées, y compris le fait de cibler des civils avec de l'artillerie, les enlèvements et les exécutions.

Euro-Med appelle à l’ouverture des corridors de sécurité pour les personnes déplacées dans le nord de la Syrie

FDS enlève des dizaines d’orphelins et des centaines de jeunes dans l’est de la Syrie

Euro-Med et le Réseau syrien: les personnes qui prennent pour cibles des civils à Maaret al-Nu'man devraient être poursuivies

Le ciblage d'objets civils au nord de la Syrie constitue un crime de guerre

Euro-Med met en garde contre une catastrophe humanitaire de 3 millions de civils dans le nord-ouest de la Syrie

Euro-Med met en garde contre les conditions catastrophiques des personnes déplacées dans le camp d'Al-Houl et appelle à une aide d'urgence

L'exécution et la torture à mort pourraient être le sort des milliers de personnes disparues dans les prisons syriennes

Euro-Med : Le camp de réfugiés Rukban à la frontière jordano-syrienne manque des éléments nécessaires à la vie, non viable après 9 décès

Documentation du meurtre de 118 civils Irakiens et Syrien au cours des dix derniers jours. Euro-Med: Les raids de l’Alliance Internationale à Deir Al-Zour sont aveugles, et les civils sont les premières victimes

Dans des lettres adressées aux États et aux agences des Nations Unies, Euro-Med appelle à fournir un abri aux enfants syriens dans les camps