Tunisie: la réalité des prisons 2016


Les établissements pénitentiaires tunisiens dépassent maintenant leur capacité de 150-200 pour cent, ce qui entraîne souvent des détenus dormant à même le sol ou à deux dans un lit, causant des conflits entre eux et propageant diverses maladies de peau et autres infections.